Plusieurs composantes du mouvement souverainiste  du Québec ont souhaité la tenue des États généraux sur la souveraineté et ont mandaté à cet effet le Conseil de la souveraineté du Québec pour initier la démarche. La Commission est autonome une fois mise sur pied par le Conseil de la souveraineté.  Elle planifie et coordonne tous les travaux nécessaires à l’exécution de son mandat.

Pour la phase II, en cours depuis le 6 avril 2013, la Commission nationale se compose des membres suivants :

Pour la phase I qui s’est terminée le 6 avril 2013, la Commission nationale était composée des membres suivants :